AquaDolce


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maladies du tube digestif

Aller en bas 
AuteurMessage
Dolce
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 591
Age : 37
Localisation : Valence/Montélimar
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Maladies du tube digestif   Mar 30 Jan - 14:32

Maladies du tube digestif

La santé du tube digestif dépend en premier lieu de celle des dents. Celles-ci, à un âge variable, se recouvrent fréquemment de tartre : ces concrétions dures, très adhérentes, sont dues au dépôt de sels minéraux contenus dans la salive sur la plaque dentaire, enduit constitué à partir des bactéries de la bouche. Le tartre repousse la gencive, provoquant une inflammation, une infection, et, finalement, le déchaussement de la dent. Un détartrage est à prévoir, et il n'est pas rare que plusieurs dents doivent être enlevées, ce qui ne pose aucun problème par la suite.
De nombreux chats adultes ou âgés souffrent de résorption dentaire ou ostéoclastique : au niveau du collet, les dents présentent d'abord des zones en dépression ; la résorption s'aggravant, les dents se fragilisent et finissent par se casser. Les racines sont éliminées ou restent incluses dans la gencive, constituant un foyer de gingivite chronique. Un chat très atteint bave de façon quasi permanente et refuse de s'alimenter. Au moment de la distribution de nourriture, il arrive comme un affamé, se poste devant sa gamelle, et soit ne prend aucun morceau, soit en saisit un mais fait mine de se débarrasser d'un corps étranger à l'aide de ses pattes. Les lésions débutantes peuvent faire l'objet de soins dentaires, mais dès lors qu'elles atteignent la pulpe dentaire, l'extraction est en général le seul remède.

Principaux organes touchés
L'oesophage

Il propulse les aliments jusqu'à l'estomac, où il s'abouche par le cardia. Il peut arriver que le cardia fonctionne mal ; alors les aliments s'accumulent dans l'oesophage jusqu'à être régurgités. Ce phénomène de débordement peut aussi se produire en raison de la compression de l'oesophage par une tumeur dans la cage thoracique ou de la persistance d'un arc vasculaire d'origine embryonnaire. A la longue, l'entassement des aliments provoque une dilatation de l'organe : on parle de mégaoesophage. En général, les chatons déglutissent sans problème le lait maternel, mais les troubles apparaissent lors du passage à une alimentation solide. Les cas les moins graves sont améliorés par des mesures diététiques et hygiéniques, mais le plus souvent le pronostic est sombre.

L'estomac

C'est le siège d'affections isolées aiguës ou chroniques, les gastrites, mais il participe aussi à bon nombre de phénomènes pathologiques plus généraux.
Une gastrite aiguë fait suite à l'ingestion de substances avariées, médicamenteuses, toxiques ou non alimentaires ; elle participe aussi au tableau clinique de nombreuses affections générales (allergie, affections du foie, des reins, du coeur, maladies infectieuses ou parasitaires).
Si les cas bénins ne résistent pas à un jeûne de 24 heures (pas davantage) et à une reprise progressive de l'alimentation, les plus graves nécessitent l'intervention du vétérinaire pour contrôler les vomissements et administrer un traitement dépendant de la cause de la gastrite.
Une gastrite chronique, accompagnée de vomissements occasionnels, d'amaigrissement et d'intolérance alimentaire, se rencontre également de façon isolée ou au sein d'un syndrome plus général.
Le contrôle à long terme passe non seulement par l'administration de médicaments, mais aussi par des mesures diététiques (aliments concentrés hypoallergéniques, distribués en plusieurs petits repas). Un diagnostic précis nécessite des examens complémentaires (radiographie, transit baryté, voire fibroscopie ou laparotomie exploratrice). Les ulcères gastriques sont peu courants et difficiles à mettre en évidence.
La torsion d'estomac, si redoutée dans l'espèce canine, est rarissime chez le chat.

L'intestin

L'intestin est susceptible d'héberger de nombreux parasites, les plus fréquents étant des vers tels que ascaris ou dipylidium. Ces indésirables sont à l'origine de diarrhées, de troubles digestifs et d'amaigrissement, et, s'ils sont très nombreux, ils peuvent même boucher complètement la lumière de l'intestin et provoquer une occlusion intestinale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquadolce.1fr1.net
 
Maladies du tube digestif
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vermifuges
» Les maladies de nos poissons.
» [carnassiers & salmonidés] La pêche en float-tube
» Float tube, ok mais lequel !
» Float tube JMC trium en conditions extrêmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AquaDolce :: DIVERS :: ANIMAUX-
Sauter vers: